Présentation à Pontarlier de l'autorail AM1 équipé d'un moteur Diesel

 

de marque Panhard  le 19 Juillet 1932

 

 

 

 

                                                                                                                              (Clichés Stainacre)

 

L'AM1 a pour origine l'autorail Renault type KA des Chemins de Fer du Doubs (CFD), livré en 1922. En 1932, on lui adapte un moteur Diesel de marque Panhard, afin de faire des économies de carburant. A cette occasion il est pris en photo le 19 Juillet 1932 pour sa présentation officielle. Les journaux de l'époque, ont relaté l'évènement.

 

 

Le Courrier de la Montagne du 23 Juillet 1932 : "Une innovation sur les chemins de fer départementaux"

 

" Nous apprenons par M Aubert, Directeur de l'exploitation des Chemins de Fer du Doubs, que très prochainement une automotrice (Autorail) sur laquelle des modifications importantes ont été réalisées (notamment le remplacement du moteur à essence par un moteur à l'huile lourde Panhard, cylindrée 4,400 L, pouvant procurer une économie appréciable) sera mise en service sur le réseau. La transformation de cette voiture conçue par MM Moreau, ingénieur en chef du contrôle, Laborie Jean, ingénieur-directeur de la Compagnie des Chemeins de Fer Départementaux du Doubs et de l'Eure, a été réalisée dans les ateliers de la Cie à Pontarlier, par les soins de M Reichen, ancien chef d'atelier des usines Zedel."

 

" Des essais sur le parcours Besançon-Amathay- Malbuisson ont été effectués le 19 Juillet en présence de Monsieur le Préfet du Doubs, de MM les Conseillers Généraux, de la commission départementale et des ingénieurs du département. Il résulte que cette nouvelle automotrice donne au point de vue confort, vitesse, consommation, toute satisfaction. De plus son aménagement intérieur permet le servive à un seul agent."

" Les résultats obtenus permettent d'augurer, dans un avenir prochain, une amélioration intéressante  de l'exploitation du réseau départemental."

 

 

 

Le Journal de Pontarlier du 30 Juillet 1932 : " Essais d'une automotrice Renanlt munie d'un moteur Panhard fonctionnant au gazoil"

 

 

Au cours de la matinée du 19 courant, une commision composée des membres de la Commission départementale : MM le Docteur Henriet Président; Jules Peugeot secrétaire , Chudant, Dangelzer, Michel Simonin, du Docteur Chopard, qui s'est trouvé au passage à Pontarlier, du Préfet, du Sous-Préfet de Pontarlier, de M Moreau Ingénieur en chef, de M. Scaillierez ingénieur en ordinaire, de M Laborie Directeur de la Compagnie, de M Aubert son collaborateur, de M Reichen ancien chef d'atelier de la Maison Zedel, de M Planchon représentant la Maison Panhard, de M Prudent subdivisionnaire,   a procédé aux essais, sur la ligne Amathay - Besançon - Pontarlier -Malbuisson, d'une automotrice Renault munie d'un moteur Panhard fonctionnant au gazoil."

 

"Ces essais ont été très satisfaisants et ont fait apparaitre pour un fonctionnement équivalent à celui d'une automotrice mue par un moteur à essence, une économie très sensible de carburant de 60% au moins." "

"Cette tentative , couronnée de succès , de l'adaptation d'un moteur économique, est à la louange de la Compagnie, qui poursuit avec persévérence, suivant les directives données par le Conseil Général, la compression des dépenses d'exploitation, tout en donnant aux usagers les facilités de déplacement de plus en plus grandes."

 

 

Retour page précédente

modern_up_1.gif